Non classé

Comment évincer la colère facilement?

Respirez!!

Vous sentez la moutarde vous monter au nez, vous observez cette colère arriver de nulle part surgissant de manière quasi épidermique…STOP!!! Respirez!!!!

Credit photo: Jared Rice


Je ne vous dis pas de vous asseoir en tailleur au milieu du bureau et de vos collègues. Non, respirez simplement. Prenez 3 grandes inspirations profondes et rejetez cette colère à travers des expirations tout aussi profondes pour en expulser le plus possible. Pour accentuer les bienfaits, vous pouvez fermer les yeux. Ne rentrez surtout pas dans ce genre de situation de tout votre cœur car en faisant cela, c’est à vous que vous faites du mal en premier. Votre taux de cortisol augmente et il restera élevé pendant plusieurs heures après si vous vous jetez à corps perdu dans ce type de situation ou de conflits… donc JUST RELAX!! Mettez vous en retrait. Si la personne ne veut pas , éloignez vous, allez aux toilettes ou dans votre douche ou partez tout simplement. Prenez le temps de respirer avant d’entrer dans cette guerre inutile.
Votre plus beau combat c’est de prendre soin de vous.
Le cortisol est l’hormone du stress. C’est l’hormone que vous dispersez dans tout votre corps lorsque vous laisser place à la colère entre autre.

Le cortisol, l’allié de votre stress chronique

Certaines personnes, de par leur mode de vie, en sont victimes de manière quasi permanente (moi), on appelle cela le stress chronique. On peut produire du cortisol de différentes façons:
– Cette hormone est libérée du cortex surrénalien pendant une période de tension expérimentée par un individu (moi avant, en tension permanente lol)
– Votre corps peut également subir du stress si vous mangez des aliments trop riches en sucres (raffinés) ou en matières grasses saturées ou encore une surconsommation de caféine ou d’alcool. Votre corps aura du mal à métaboliser les excédents et sera en stress permanent de tous les excès.

credit photo: Luis Villasmil

Les effets du cortisol

Il est vrai que le cortisol peut avoir un effet stimulant sur le système cardiovasculaire en cas de situation stressante afin de vous rendre plus efficace plus rapidement. En cas de danger par exemple, vous sécrétez du cortisol et faites appel à vos reflexes de survie afin de trouver des solutions rapides pour vous en sortir.

Néanmoins, les effets négatifs sur le corps et l’esprit sont nombreux si vous libérez du cortisol de manière permanente ou de façon prolongée. Comme si vous étiez en mode survie tout le temps, vous imaginez les conséquences? Les désavantages sont nombreux: une mauvaise concentration par exemple, un sommeil perturbé par des insomnies ou un sommeil non réparateur qui vous fait vous réveiller dans de mauvaises conditions car vous êtes fatigués comme si vous n’aviez pas dormi. Et là, c’est le cercle vicieux, pas de sommeil, libération de cortisol,  manger de la junkfood pour se réconforter ou parce qu’on a la flemme, stress supplémentaire, libération de toujours plus de cortisol… et la boucle est bouclée. Vous serez bel et bien dans la zone stress chronique. Ereinté, mentalement déconnecté, probablement en surpoids, vous vous sentirez ou vous vous sentez déjà de plus en plus mal. Votre espérance de vie s’amenuit et les risques de maladies cardiovasculaires sont de plus en plus présents.

Prise de conscience et expérimentation de la maîtrise

Cette situation a été mon cas jusqu’à ce que je dise stop en décembre dernier. Ce n’est pas facile de reprendre le contrôle, c’est un exercice de chaque instant vraiment. Cependant il existe une manière de contrôler tout cela et de ne pas en arriver à une situation trop compliquée. Et encore je n’aime pas ce mot « contrôler » car il faut au contraire lâcher prise!

Ce n’est pas un remède miracle. Vous devez simplement RESPIRER!! Et oui!! Cela paraît peut-être insensé pour certains ou trop facile pour d’autres…Mais attention, RESPIRER ce n’est pas la respiration haletante du nez que l’on fait tous les jours dans notre vie quotidienne (car même respirer on le fait vite et mal dans cette société où chaque seconde est comptée)…Non, une respiration profonde, intense, qui vient du fond de votre ventre, qui permet de s’apaiser et de se calmer. C’est pourquoi face à une montée de colère il vaut mieux se préserver, se mettre en retrait et prendre le temps de respirer. Ce n’est pas toujours évident mais bon il faut essayer chaque fois que la situation se présente. C’est un entraînement de chaque instant mais à long terme cela paie. Les bienfaits de la respiration profonde et de la méditation sur notre corps sont nombreux. Accroissement de la concentration, développement de la créativité, bien-être, libération d’endorphines et de sérotonine (les hormones du bonheur), où lâcher-prise et sérénité deviendront vos maîtres mots 🙂
Respirez mes amis, respirez !!

credit photo: Javardh – unsplash

Pour accompagner cette respiration quotidienne, je vous parlerai de différentes techniques efficaces dans des publications prochaines.

En attendant, portez-vous bien et prenez soin de vous 🙂

Elodie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUS FAIRE UN DON